.
.

Bienvenue sur le Groupe Ebomaf

.

EBOMAF-BF : L’ossature du Contournement Nord a déjà franchi Pabré sur la RN22


A l’image du chantier du Contournement Sud dont les travaux d’avant bitume sont déjà à 5 km de la ville de Koubri, celui du Contournement Nord s’exécute avec le même entrain. Débutés le 1er octobre 2019, les travaux sur ce front sont déjà au-delà de la ville de Pabré sur la RN22. Après huit (8) mois de travaux seulement sur un délai de trente-six (36) mois, le volume des travaux déjà réalisés atteint 26% sur un délai consommé de 22% (NDLR : 28/05/2020). Ce rythme probant est maintenu à tous les compartiments du chantier.

Comme sur le chantier du Contournement Sud, l’entreprise a déployé d’énormes moyens humains, matériels et techniques sur le front du Contournement Nord. Quatre-cents (400) travailleurs sont à pied d’œuvre pour relever le défi de la mise en œuvre du plus grand projet routier jamais réalisé au Burkina Faso. A cela, s’ajoutent quatre (4) brigades d’équipements constitués de tous types d’engins et de machines.

Le tracé d’une route très moderne sous forme d’une grande autoroute est une réalité entre la RN04 à Gampéla et la RN22 (Pabré) en passant par la RN03 (Loumbila) où le grand sens giratoire canalise une partie des énergies.  Au fil du temps, l’infrastructure prend forme. Le Contournement Nord est long de 55,175 Km. Il part de l’embranchement de la RN01 à Yimdi à celui de la RN04 à Gampéla en passant par la RN22 (Pabré), la RN03 (Loumbila) et la RN02 (route de Ouahigouya).

Les activités de terrassement et d’ouvrages d’art sont âprement menées. Le terrassement atteint 24 Km, la couche de fondation s’étend sur 02 Km. Sur 49 ouvrages d’art, 24 sont déjà prêts. Les bordures sont posées sur 07 Km. Outre l’érection des ouvrages d’art qui continue de plus belle, le terrassement bat son plein. A certains endroits, la plate-forme de la chaussée est déjà en place.  A d’autres lieux, l’imprégnation a déjà commencé. L’application très prochaine du bitume c’est-à-dire la grave bitume (GB) et le béton bitumineux est déjà envisagé entre la RN04 et la RN03.

JESP




Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *