.
.

Bienvenue sur le Groupe Ebomaf

.

EBOMAF-BF: C’est parti pour les travaux à proprement parler du boulevard de contournement


Si les travaux de contournement Nord-Sud de la ville de Ouagadougou ont été lancés le 31 octobre 2018, l’exécution de cet important ouvrage a officiellement commencé le 1er octobre 2019, date de la signature de la note de service.

Pendant ce laps de temps, l’entreprise adjudicataire s’est employée à l’installation du chantier. Une visite de terrain conduite par le ministre des Infrastructures, le 4 octobre 2019, a permis de constater l’effectivité de ce démarrage. “Ce qui nous a été donné de voir ici comme capacités et installations de l’entreprise nous rassure sur le bon déroulement des travaux”, s’est-il réjoui.

De Gampéla à Kombissiri en passant par Ouaga-2000 et Koubri, les bases-vie, les parcs d’engins, les centrales d’enrobé et de béton, la carrière de granit ont été passés en revue. Tout a été mis en oeuvre pour démarrer les travaux sur deux fronts. Un personnel rompu à la tache est déjà à pied d’oeuvre. “Nous sommes conscient de l’enjeu de cette infrastructure. Toutes les dispositions ont été prises pour le défi dans les délais”, a relevé Mahamadou Bonkoungou, PDG du Groupe EBOMAF.

Le compte à rebours a véritablement commencé. Partout, c’est le vrombissement des engins et un ballet incessant de camions pour servir différents agrégats. Seule entrave constatée, les difficultés liées au dégagement de l’emprise. Un retard est accusé dans l’indemnisation des occupations. Afin d’accélérer le processus, l’entreprise a débloqué plus d’une centaine de millions F CFA pour permettre à plus 114 résidents en amont et en aval de libérer l’emprise en attendant le dédommagement prévu par l’État. Environ sept cents (700) personnes sont concernées par cette phase d’indemnisation pour expropriation pour cause d’utilité publique.

J.E.S.P




Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *