.
.

Bienvenue sur le Groupe Ebomaf

.

Centre hospitalier Blaise Compaoré : EBOMAF offre le confort et la sécurité d’accès


Le projet accès à l’hôpital Blaise Compaoré a été réalisé avec succès par l’Entreprise Bonkoungou Mahamadou et Fils (EBOMAF SA) spécialisée dans les travaux de bitumage qui a procédé au bitumage et à l’éclairage des voies d’accès de ce nouveau hopital.

Le projet a consisté à la réalisation deux voies d’accès au nouveau centre hospitalier universitaire de Ouagadougou à partir de la route nationale N°5. Selon le responsable technique d’EBOMAF, l’entreprise chargée de la réalisation du projet, Jean Claude Roche, il s’agit deux fois deux voies d’une longueur de 650 mètres avec un grand terre plein de 40 mètres entre les deux voies. L’infrastructure qui a été réalisée, avec le professionnalisme d’une entreprise rompue à la réalisation d’infrastructures routières, comprend deux chaussées en alignement droit face aux deux portes d’entrée de l’hôpital .

Les accotements des voies ont été revêtus en pavés avec des caniveaux pour évacuer l’eau et deux dalots au niveau des passages d’eau. Et pour rester dans les délais, l’entreprise toujours fidèle à sa réputation a mis le potentiel qu’il fallait en temps et en hommes et l’ouvrage a été livré à temps.

 

D’un coût global d’un milliard de FCFA, ce projet malgré sa petite taille pour cette entreprise qui s’est fait une notoriété dans la construction des routes est encore une marque de confiance de la part du gouvernement à l’endroit de l’entreprise EBOMAF. Prévu pour un délai contractuel de trois (3) mois, l’entreprise a bouclé les travaux en deux mois et une semaine.

L’éclairage des voies d’accès qui était inclus dans le projet a été réalisé en même que les voies d’accès, offrant ainsi le confort et la sécurité nécessaires pour tous ceux qui désirent se rendre au centre hospitalier Blaise Compaoré. En achevant les travaux dans les délais et dans les règles de l’art, EBOMAF confirme une fois de plus, son image d’entreprise sérieuse jouissant de capacité nécessaire lui permettant de relever les défis pour offrir à l’Etat burkinabè et à la population des infrastructures de qualité.

Eugène PATOIN



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *