.
.

Bienvenue sur le Groupe Ebomaf

.

EBOMAF-BENIN : Comè-Lokossa-Dogbo amorce son dernier virage


Le projet d’aménagement et de bitumage du tronçon Comé-Lokossa-Dogbo (Colodo) est entrée dans une nouvelle phase. Le terrassement est entièrement achevé. Place est maintenant aux tâches d’application du bitume et d’érection des ouvrages d’assainissement.

 

Les 71 Km de la route Comé-Lokossa-Dogbo (Colodo) se recouvre à pas de course de bitume. Les travaux exécutés dans la journée du mercredi 24 mai 2017 sur ce chantier illustre cette nouvelle dynamique. Concentrés en partie dans la localité riveraine de Sê, ils ont mis en branle les finisseurs dont l’abnégation permet la pose d’environ un kilomètre de goudron par jour. Tout le tronçon connait un regain d’activités qui annoncent le bout du tunnel pour ce projet dans les plus brefs délais.

 

Placé sous la coordination de Oumar Bonkoungou, le chantier du Colodo enregistre à la date du 24 mai 2017 un taux d’avancement de 75% pour un délai consommé de 80%. Retardés pendant quelques mois à cause d’un certain nombre de difficultés indépendamment de l’entreprise tels l’accès aux emprunts, les travaux battent actuellement leur plein. Ils sont dans une lancée qui semble irréversible pour une issue prochaine. C’est un véritable envol, synonyme de dernière ligne droite, qui est ainsi amorcé actuellement. Environ 1 200 personnes et 200 engins toutes catégories sont à l’assaut pour la construction de cette infrastructure routière.

 

Ici, c’est la préparation du sol ciment, là-bas ce sont des topographes qui s’affairent à la délimitation des deux sens la chaussée. Les caniveaux préfabriqués sont fréquemment convoyés et déchargés à l’aide de grue. Le terrassement étant quasiment achevés, la dernière couche n’attend qu’à recevoir du sol ciment, à être imprégné et recouverte de noir.  les tâches sont focalisées sur les travaux de finition c’est-à-dire l’application du bitume sur la chaussée c’est-à-dire du grave bitume (GB) et du béton bitumineux (BB) du PK 00 au PK 42, entre Comé et Lokossa, du béton bitumineux (BB) uniquement sur Lokossa-Dogbo ainsi que sur la bretelle Dobgo-Attiémé-Frontière du Togo.  La portion entièrement bitumée actuellement s’étend sur 43 Km.

Les ouvrages d’art (ponts) sont réalisés à 100% et ceux d’assainissement (caniveaux) sont à 75%. Le déplacement du réseau est attendu pour le 29 mai afin de permettre une évolution normale des travaux sur cette portion.  D’autant que la seule difficulté majeure actuelle se trouve dans la ville de Lokossa. Bien que l’entreprise ait été dégagée et le terrassement fait, l’entreprise ne peut pas œuvrer sur deux kilomètres à cause du réseau hydraulique de la Société nationale de l’eau du Bénin (SONEB).

J.E.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *