.
.

Bienvenue sur le Groupe Ebomaf

.

EBOMAF-BENIN : Le chantier Missessinto-Hêvié amorce sa dernière ligne droite


Le chantier Missessinto-Hêvié comprend deux (2) sous chantiers que sont rappelons-le, se caractérise par deux axes distincts à savoir Cococodji-Hêvié-Ouèdo-Calavi-Kpota d’une longueur de 21 Km et Zê-Sêdjédénou-Zinvié-Missessinto d’une longueur de 34 Km. Les deux fronts se mènent concomitamment vers l’objectif de terminer diligemment l’ouvrage.

Concernant le premier sous chantier, Cococodji-Hêvié-Ouèdo-Calavi-Kpota, sur le tronçon long de 21 km, c’est un profil en travers de 2×2 voies séparé d’un terre-plain central de 3 m qui se dégage. Son évolution a connu des perturbations qui sont essentiellement liées aux difficultés de libération des emprises notamment pour ce qui concerne la démolition des bâtiments frappés d’alignement et le déplacement de réseaux.

La libération des bâtiments frappés d’alignement n’est intervenue qu’il y a 12 mois. Et le déplacement de réseaux n’a véritablement démarré qu’en octobre 2019 et ce principalement dans les sections du PK0 au PK9 et PK15 au PK21 où demeure encore une portion de réseau. Une priorité est accordée au tronçon allant du PK1 au PK9. Le bitumage de la chaussée droite est pratiquement achevé actuellement. L’équipe s’active donc sur la chaussée gauche avec une méthode en croisement de deux fronts. L’un du PK1 au PK5 et l’autre du PK10 vers PK5 se rapprochent. Les couches de chaussées, de fondation et la couche de base sont en train d’être apprêtées. Les travaux d’assainissement se poursuivent au rythme des autres ateliers.

Quant au sous chantier Zê-Missessinto d’une longueur de 34 Km en 1×2 voies, la libération d’emprise a occasionné un ralentissement des travaux dans la traversée de Zinvié à cause du retard accusé dans le déplacement des poteaux électriques. Malgré ce goulot d’étranglement, l’entreprise s’est promptement attelée aux travaux de la traversée de Zinvié entre le PK11 et le PK13 dès la libération du réseau électrique en octobre dernier.

Les activités de terrassement et de chaussées sont entièrement réalisées dans cette zone. Depuis la reprise intervenue en janvier, les travaux sont aussi entièrement achevés du PK0 au PK5, en plus de deux grands ouvrages, du terrassement et de la chaussée. Sauf le carrefour du PK24 dans la traversée de Sêdjédénou et celui de PK34 à zê, le tronçon est totalement bitumé.

Ces deux carrefours et leurs alentours sont en attente de recevoir des matériaux d’une consistance pour être bâtis. En termes de bilan, 33,500 Km sont ainsi bouclés avec tous les ouvrages hydrauliques sur les 34 kms prévus du lot Zê-Missessinto. La bretelle de 250 m sera terminée dans quelques jours.

WM/JESP




Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *