.
.

Bienvenue sur le Groupe Ebomaf

.

EBOMAF-BENIN : Les travaux Cococodji-Hévié-Ouédo-Calavi-Kpota sur une belle lancée


De grands travaux d’envergure sont actuellement entrepris par EBOMAF dans la périphérie Nord de Cotonou. Le chantier d’aménagement et de bitumage de Cococodji-Hévié-Ouédo-Calavi-Kpota sur 21 Km a bien pris son envol. Il s’agit de transformer cet axe actuellement en piteux état en double voie moderne avec toutes les commodités. 

L’une des principales voies de dégagement de la ville de Cotonou, à partir de sa Route Nationale N°1, va porter la griffe de EBOMAF. La mise en œuvre de ce projet canalise actuellement les énergies de l’entreprise qui y étale actuellement sa grande expertise déjà témoignée aux quatre coins du Bénin. Exécutés simultanément avec le chantier Missessinto-Zinvié-Sédjédenou-Zè, les travaux Cococodji-Hévié-Ouédo-Calavi-Kpota battent leur plein pour offrir à la capitale béninoise l’une de ses plus belles voiries.

Sous la houlette de Wenceslas Awaya Hounsou, le Directeur des Travaux, qui a conduit Korhogo-Karakoro-Aéroport (Côte D’Ivoire) à son terme, EBOMAF a jeté son va-tout dans la réalisation des travaux qui ont enregistré une avancée significative en si peu de temps.  Au mois de mai dernier, les activités d’aménagement sont concentrées entre le PK 18 au PK 8,500 soit sur 10 km. Ce confinement est dû au fait que l’emprise n’est pas encore totalement libérée pour permettre une occupation optimale des 21 Km. Une équipe dévouée et rompue à la tâche s’appuie sur une gamme variée de matériel divers pour entretenir à grands pas l’installation du chantier, les travaux préparatoires, le terrassement, le drainage et l’assainissement. La pose des caniveaux et l’érection des dalots connaissent même un entrain.

Les tâches vont consister à l’aménagement et au bitumage d’un tronçon de 21 Km en 2×2 voies avec une emprise totale de 30 m dont une chaussée de 7 m large de part et d’autre d’un terre-plein-central (TPC) de 1,5 m à 2 m ainsi que des trottoirs et des caniveaux d’une largeur cumulée de 2,5 m. Après les différentes couches, la chaussée proprement dite va être érigée en grave bitume (GB) et en béton bitumineux (BB). Des œuvres titanesques sont attendus sur cette infrastructure. Outre la construction de la grande artère Cococodji-Hévié-Ouedo-Calavi-Kpota, il y a également l’érection en dédoublement d’un pont de 240 mètres plus précisément à Hévié. A cela, s’ajoutent 10 ouvrages hydrauliques (dalots) et 40 Km de caniveaux à ériger. 

JE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *