.
.

Bienvenue sur le Groupe Ebomaf

.

EBOMAF-BENIN: Missessinto-Zinvié-Sédjédenou-Zè évolue dans la sérénité


Au fur et à mesure que le terrassement avance à un rythme très convenable, la plate-forme de la chaussée Missessinto-Zinvié-Sédjédenou-Zè se dessine promptement sur le tronçon de 34 Km. En attendant des convergences de vue entre l’administration et l’entreprise sur certains aspects techniques notamment dans les localités de Misséssinto et de Zinvié, les travaux battent leur plein sur le chantier.

 

Le contournement Tangbo-Zè-Sédjédenou-Zinvié-Misséssinto sera bientôt une réalité. Pour un chantier qui a réellement commencé à partir du 15 février 2017, les avancées sont remarquables. Au mois de mai dernier, 22 Km de terrassement sont déjà effectifs dont plus de 12 Km de plate-forme acquise sur la longueur totale de la route qui est de 34 Km. A terme, le tronçon totalement construit sera une infrastructure aux caractéristiques suivantes : fondation de 20 cm, base en latérite stabilisée de 20 cm, revêtement en béton bitumineux de 5 cm.  Après avoir achevé le chantier Tangbo-Zè en janvier dernier, EBOMAF s’attèle aussi à la modernisation Missessinto-Zinvié-Sédjédenou-Zè afin d’établir une liaison entre Tangbo et Misséssinto par une autre voie autre que la Nationale N°1.

Depuis la base de Zinvié, un véritable branle-bas s’est mis en place pour tenir ce nouveau pari. La centrale à béton et le parc matériel tournent à plein régime. Les bordures, les caniveaux et les dallettes y sont préfabriqués en grande quantité pour approvisionner non seulement Missessinto-Zinvié-Sédjédenou-Zè mais aussi Cococodji-Hévié-Calavi-Ouédo-Kpéto. D’autant que ces deux chantiers constituent un même projet routier. Ils s’exécutent concomitamment. Malgré les intempéries dues à l’installation de la saison pluvieuse actuellement dans le sud du Bénin, le terrassement et les ouvrages hydrauliques connaissent tout de même une embellie.

Sous la supervision du Directeur des Travaux, Elias Frans Djomatin, un personnel dévoué et des engins performants ont été lancés à l’assaut de l’axe de 34 Km afin de l’aménager et de le bitumer. Sur les 34 dalots, plus d’une quinzaine de dalots sont actuellement terminés. La grande partie des 42,8 Km de caniveaux à ériger est concentrée dans les agglomérations de Misséssinto et de Zinvié. En dehors des difficultés liées à la libération des emprises à Missessinto et à Zinvié ainsi que le déplacement des réseaux et le contournement du zigzag au niveau du marché de Zinvié, aucune contrainte majeure n’entrave l’avancée efficiente et efficiente du chantier.

 

JE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *